Antiparasitaire

Les bases de la lutte antiparasitaire verte

Posted by admin

La lutte antiparasitaire verte ne signifie pas une lutte antiparasitaire inefficace; il s’agit davantage de lutte intégrée contre les ravageurs ou de lutte intégrée contre les ravageurs. Une entreprise de lutte antiparasitaire qui adhère à l’IPM estime que la prévention, la sensibilisation et l’éducation des clients et les inspections des bâtiments sont aussi importantes que la lutte contre les ravageurs.

Qu’est-ce que la lutte antiparasitaire verte

La lutte intégrée contre les ravageurs commence par apprendre comment et pourquoi un ravageur est entré dans une maison ou un bâtiment. Les professionnels dans ce domaine connaissent le cycle de vie des ravageurs et leurs emplacements de nidification préférés. Cela leur permet d’utiliser des techniques innovantes de prévention des ravageurs qui sont les moins dangereuses pour les plantes, les biens, les animaux domestiques et les personnes.

L’IPM utilise le bon sens lors de la coordination avec des produits chimiques sensibles à l’environnement. Par exemple, au lieu d’utiliser des produits chimiques nocifs pour empêcher le retour d’un ravageur, les spécialistes de la lutte antiparasitaire peuvent installer des matériaux préventifs tels que de nouveaux écrans de fenêtre et de porte, du calfeutrage frais, de nouveaux balayages de porte, etc. Les professionnels peuvent également installer des pièges pour en savoir plus sur d’autres zones où un ravageur peut vivre ou installer des répulsifs à énergie solaire au lieu d’utiliser des produits chimiques nocifs.

Les avantages de la lutte antiparasitaire verte

Les produits antiparasitaires verts sont fabriqués à partir d’ingrédients biologiques et naturels. De plus, ces produits sont conçus pour être biodégradables et aussi efficaces que leurs homologues non verts.

Les pratiques vertes de lutte antiparasitaire aident à promouvoir la santé et la structure des plantes car elles offrent une alternative biologique aux pulvérisations chimiques. Les tactiques de contrôle utilisées dans l’IPM sont bénignes et réduisent donc le risque environnemental souvent associé à la lutte antiparasitaire traditionnelle, comme la contamination des eaux souterraines. L’IPM contribue également à réduire le risque de contamination et constitue une solution rentable.

Comment ça fonctionne

Plutôt que de pulvériser un pesticide polyvalent sur un site contaminé, les experts IPM utilisent un processus qui définit un seuil d’action, surveille les ravageurs pour les identifier, les empêche de revenir et utilise des méthodes de contrôle.

Lorsqu’un seuil d’action est défini, le professionnel apprend la taille d’un ravageur, le degré de danger que représente le ravageur et détermine le type d’action immédiate nécessaire.

Lorsqu’un professionnel de l’IPM vérifie les ravageurs, il s’assure de bien identifier le ravageur. Une identification correcte d’un ravageur permet de garantir que les bons types de pesticides sont utilisés, mais les pesticides sont évités lorsqu’ils ne sont pas nécessaires.

La prévention des invasions de ravageurs est l’un des éléments les plus importants de la lutte contre les ravageurs verts. L’IPM consiste à identifier et à corriger les problèmes qui rendent une maison ou un bâtiment invitant aux ravageurs. La prévention est rentable et ne met pas en danger la santé des individus ou de la planète.

Si les méthodes de lutte antiparasitaire ne sont pas efficaces seules, des méthodes de lutte sont nécessaires. Lorsque les professionnels mettent en œuvre une méthode de contrôle, ils l’évaluent d’abord en termes de risque et d’efficacité. Les méthodes qui présentent le moins de risques, comme le piégeage ou l’utilisation de phéromones pour interrompre l’accouplement, sont utilisées en premier. Si les seuils applicables indiquent que ces méthodes sont inefficaces, le processus de contrôle passe à l’utilisation de pesticides dans certaines zones.

Que rechercher dans une entreprise de lutte antiparasitaire verte

Si vous recherchez une entreprise de lutte antiparasitaire verte, trouvez-en une qui crée un plan qui répond à vos besoins. L’entreprise doit prendre en compte le type d’organisme nuisible, l’étendue de l’organisme nuisible et l’environnement dans lequel il vit.

Renseignez-vous sur le processus et les produits chimiques qu’une entreprise utilise avant de les embaucher. Certains professionnels utilisent initialement des produits antiparasitaires verts, puis font un suivi avec des produits chimiques traditionnels, ce dont vous ne voudrez peut-être pas. Un bon exterminateur respectueux de l’environnement doit se concentrer sur l’utilisation de produits de qualité faibles ou non toxiques, plutôt que sur les produits les moins chers, souvent très toxiques. De plus, des entreprises de lutte antiparasitaire vertes de haute qualité enseignent à leurs clients comment prévenir le retour des ravageurs, aident à corriger les conditions qui les invitent et proposent d’installer des matériaux résistants aux ravageurs.

L’approche d’observation, de prévention et d’intervention de la lutte antiparasitaire verte aide les consommateurs à avoir l’esprit tranquille en sachant que l’expulsion des ravageurs ne nuit pas à l’environnement. Lorsque vous avez besoin de l’aide de professionnels pour lutter contre les parasites indésirables, gardez à l’esprit que la lutte contre les parasites verts est la seule méthode qui a à l’esprit votre bien-être personnel et financier.

~ Flora Richards-Gustafson, 2010

Leave A Comment