Les fenêtres

Le post-impressionnisme et son impact sur l’art moderne

Posted by admin

Le «postimpressionnisme» a succédé au style de peinture «impressionniste». Le célèbre critique d’art anglais Roger Fry a organisé sa première exposition à Londres et a inventé le terme «post-impressionnisme» pour classer les œuvres des peintres de la fin du 19e siècle. Ces artistes étaient Vincent van Gogh, Paul Cézanne et Paul Gauguin, considérés comme les pionniers et les pionniers des «post-impressionnistes». Georges Seurat et Henri De Toulouse-Lautrec étaient, entre autres, des peintres inspirés par «l’impressionnisme». Cependant, ils ont développé leurs propres styles pour amplifier et émettre à travers leur art, et ont rejoint le club des «post-impressionnistes».

L’impressionnisme, en tant que mouvement artistique, a commencé en France à la fin du XIXe siècle. Ce style de peinture s’est concentré sur la capture de l’ambiance immédiate ou de l’impression visuelle d’une scène avec des sujets vivants à travers les effets de couleur et de lumière. Les peintres «post-impressionnistes» ont défié le principe de la fixation objective de la nature. Ils se sont attachés à apporter plus de structure, de forme et d’expression à leur travail dans leurs propres styles distinctifs. Les post-impressionnistes, tels que les impressionnistes, utilisaient des coups de pinceau tourbillonnants, des couleurs directes et des sujets réalistes, mais différaient dans la capture d’une plus grande profondeur émotionnelle. Ils ont donc ajouté de nouvelles dimensions à leur art beaucoup plus expressif.

Les «post-impressionnistes» exposaient souvent leur art ensemble en collaboration, mais préféraient travailler seuls. Paul Cézanne a quitté le mouvement originel de «l’impressionnisme» parce qu’il voulait, selon ses propres termes, «faire de l’impressionnisme quelque chose de solide et de durable, comme l’art au musée». Il a développé un style de peinture innovant dans lequel les objets dans leurs formes fondamentales étaient décomposés par les dégradés de couleurs pures. Son style abstrait a inspiré le grand artiste Pablo Picasso à proposer le concept de «cubisme».

Paul Gauguin a vécu à Tahiti et s’est inspiré des communautés rurales et de la vie traditionnelle pour présenter l’art esthétique. Gauguin a adapté une forme d’art unique créée en apportant les harmonies de couleurs plates, exotiques et sensuelles avec les contours lourds des vitraux sur la toile. Il a également traité des enluminures manuscrites, dans lesquelles le texte d’un manuscrit est décoré avec des dessins ou avec l’utilisation d’or ou d’argent. Cela a donné un effet presque poétique à ses peintures.

Le peintre hollandais Vincent van Gogh était connu comme un peintre «expressionniste» modèle, dont l’interaction avec le pinceau taché et les couleurs vibrantes, reflétant minutieusement les émotions, lui a valu une renommée mondiale. Henri De Toulouse-Lautrec était un autre célèbre «postimpressionniste», connu pour ses contours sinueux avec les jeux de couleurs contrastant avec «l’impressionnisme». Georges Seurat était un expert des théories des couleurs et des structures linéaires. Il a appliqué une technique appelée «pointillisme», utilisant les minuscules points de couleur contrastée pour créer une impression insaisissable et éclairante dans ses peintures.

Les post-impressionnistes ont commencé comme impressionnistes, mais se sont éloignés de leur approche naturaliste. Ils se sont aventurés dans des domaines inconnus et ont ajouté des émotions et une signification symbolique à leur art. Avec leurs styles indépendants inégalés et leur dévouement à ajouter de nouvelles dimensions à l’expression artistique, les «postimpressionnistes» ont considérablement influencé l’art moderne du XXe siècle. Leurs styles évolués ont inspiré plusieurs nouveaux concepts tels que le cubisme, le pointillisme, le néo-impressionnisme et le fauvisme.

Leave A Comment