Nouvelle construction

Construire sur un terrain difficile

Posted by admin

Adapter la maison au paysage est la première tâche à résoudre lors de la construction sur un terrain difficile. Si votre bloc de terre a des pentes allant jusqu’à 20%, c’est un terrain assez normal. Des difficultés commencent à apparaître sur des pentes plus raides que cela.

Les principaux problèmes peuvent être divisés en 3 catégories:

1) Des recherches supplémentaires devraient être effectuées pour déterminer le risque de glissement du fond

2) Les fondations et la plomberie nécessitent des travaux supplémentaires

3) Des travaux supplémentaires peuvent être nécessaires pour niveler le sol

Et, bien sûr, tout ce qui précède se traduit par des coûts supplémentaires.

Si le lotissement présente un réel danger de glissement du sol – par exemple, le sol a une pente rocheuse abrupte en dessous et reçoit beaucoup de pluie ou d’eau souterraine – il est inutile de construire dessus.

Sinon, cependant, bâtir sur une pente raide peut donner un résultat très intéressant. L’histoire a de nombreux exemples de personnes qui ont fait face à des circonstances difficiles et ont créé les structures les plus magnifiques, dont certaines que nous pouvons encore voir aujourd’hui. Ils comprennent la ville de Machu Picchu au Pérou, les grands châteaux d’Europe, les tours de guet de Svan dans les hautes montagnes de Géorgie et la forteresse de Metsada en Israël.

Pour que l’idée de construire sur un terrain difficile devienne réalité, plusieurs choses doivent coïncider:

1) La volonté de construire sur ce terrain particulier et la capacité de financer le processus

2) Un architecte et ingénieur talentueux qui peut adapter la maison au relief tout en la rendant sûre, sécurisée et saine en même temps

3) Des constructeurs qualifiés qui peuvent tout faire selon les plans

Alors, quels sont les avantages de construire sur une pente? Tout d’abord, rien ne se compare à la vue panoramique depuis votre terrasse. Il est également possible de créer plusieurs niveaux: le garage au dernier étage, les chambres et les espaces de vie en bas et la cour arrière et le jardin au niveau le plus bas. La meilleure chose à propos de ce paramètre est que la route et l’allée – avec tout le bruit et la poussière – sont laissées en haut, tandis que la maison est en dessous. Une plus grande partie de la maison est maintenant exposée au soleil. Le jardin peut avoir de nombreuses caractéristiques pittoresques, telles que des terrasses, des escaliers, des murs miniatures, des endroits confortables.

Toute la présence de la maison est renforcée au fur et à mesure que cette façade unique est créée. L’intérieur de la maison bénéficie de fenêtres plus grandes et de plusieurs escaliers ouverts, ils ont l’air “en apesanteur” et se fondent en harmonie avec la nature.

Un autre problème à aborder est la solidité de la maison construite sur une pente. À bien des égards, cela dépend du sol sous la fondation. Si le sol est principalement constitué de sable ou de boue, il est judicieux de créer des fondations en terrasses, faites de bandes de béton et de murs de soutènement, ancrées dans le sol.

Si la fondation doit être construite sur des rochers, les poteaux en béton sont meilleurs. Le diamètre requis d’un poteau pour une maison de 2-3 étages est de 35 à 40 cm, la profondeur est de 8 à 10 mètres. Une cage de renfort est placée dans le forage, qui est ensuite rempli de béton. La charge maximale est déterminée par l’ingénieur. Toutes les méthodes ci-dessus sont destinées aux maisons en brique et en béton. La fondation est beaucoup plus facile à faire pour les maisons plus légères.

Les pentes raides ne sont pas le seul type de terrain difficile. L’un des chefs-d’œuvre de renommée mondiale – «Fallingwater» de Frank Lloyd Wright – est une maison construite au sommet d’une falaise avec une cascade en dessous. Les terrasses à plusieurs niveaux s’élèvent au-dessus de la cascade dans l’air rempli de la fraîcheur d’une crique. Les bâtiments qui sont tellement en harmonie avec la nature environnante sont généralement des bâtiments bien planifiés et bien construits.

Un autre exemple d’un tel bâtiment est le célèbre Opéra de Sydney – une caravelle avec des voiles remplies de vent en pleine mer. Cependant, l’histoire de ces voiles n’a pas de fin heureuse: l’auteur du projet qui a remporté un concours, l’architecte Jorn Utzon, était à l’origine destiné à faire ressembler la structure à des voiles remplies de vent. Malheureusement, les calculs et la construction n’ont pas pu se faire selon son projet, c’est pourquoi l’apparence actuelle de l’Opéra est très différente de ce qu’elle était censée être.

Leave A Comment